Bienvenue sur le site des questions réponses du jardin et des espaces verts. Connexion or Inscription

1 Réponses

GL EVENTS – UNEP : Le Salon Paysalia 2023 offre-t-il la possibilité de rencontrer des exposants ?

Posée par: 83 vues , , , , , , , , ,
Non classé

1 Réponses

  1. +1 Votes Thumb up 0 Votes Thumb down 0 Votes

    Pour cette édition 2023, Paysalia attend près de 1500 exposants, en commun avec le salon Rocalia, répartis sur trois halls d’Eurexpo Lyon. Ouvert sur l’international, Paysalia accueille des exposants venus d’Europe mais aussi du monde entier comme la Chine, le Maroc et la Turquie.

    Parmi eux, de nombreuses entreprises qui développement des produits tendances (cheminées extérieures, mobilier extérieur design…) ou des solutions connectées innovantes, des startups, des fédérations d’entreprises, des collectivités territoriales, etc.

    Le salon Paysalia rassemble durant 3 jours les acteurs de la filière du paysage pour des moments d’échange et de convivialité. Découvrez les grandes thématiques qui seront abordées lors de cette 8ème édition, qui se tiendra du 5 au 7 décembre 2023 à Lyon Eurexpo :

    ● Biodiversité et environnement : De nombreux défis accompagnent les entreprises du paysage, soucieuses de préserver le vivant et l’environnement. Choix de la palette végétale, renaturation des sols, techniques économes en eau, évolution des pratiques de gestions, constituent autant de solutions que chaque acteur se doit de s’en inspirer, créant des sociétés plus résilientes.

    ● Végétalisation des villes : Le développement de l’accès à la nature en ville, aussi bien au sein des espaces publics que des bâtiments, représente un enjeu sociétal, car lié à une amélioration du bien-être et de la santé des usagers, et un enjeu environnemental, avec une amélioration de la qualité de l’air ou une lutte contre les effets d’îlots de chaleur. C’est le cas aujourd’hui dans un contexte de changement climatique, où la végétalisation de nos villes peut être une solution d’adaptation. Les collectivités et les promoteurs doivent être accompagnés pour répondre à ce défi majeur.

    ● Nouveaux enjeux de la filière : La filière paysage est confrontée à des enjeux de modernisation : digitalisation de la gestion des chantiers, de l’organisation de l’entreprise et de la relation clients ; robotisation de certaines tâches et activités ; décarbonation des flottes de véhicules, de la logistique des chantiers ou encore des matériaux utilisés. Ces transformations permettent de gagner en performance, d’améliorer les conditions de travail des équipes et de renforcer l’attractivité des métiers du paysage. La conception et la réalisation des projets paysagers deviennent ainsi plus durables pour répondre aux enjeux environnementaux et sociétaux.

    ● La gestion de l’eau : L’eau est un élément indispensable à la vie et aux végétaux. Les épisodes de sécheresse nous amènent à modifier nos habitudes pour intégrer de nouvelles pratiques. Une diversité de climats, de sols, de sous-sols, de biotopes, … fait qu’il existe plusieurs solutions à appliquer selon le milieu dans lequel se trouve le projet, afin d’économiser les intrants d’eau. Dès sa conception, le projet doit être réfléchi dans sa forme et son contenu. Pour faire face aux restrictions d’eau potable, des ressources alternatives doivent aussi être mieux exploitées : réutilisation des eaux usées traitées et valorisation de l’eau de pluie.

    Plus d’info sur Paysalia 2023, le Salon professionnel paysage, jardin et sport…

    SECTEUR VERT - Nov 27, 2023 | Répondre


Question Réponse